Conseil Régional : les centristes entendus par Jean-Paul Huchon

Ce matin, au Conseil régional, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, et conseiller régional Nouveau Centre, a interpellé Jean-Paul Huchon sur l’avis négatif rendu par le Conseil d’Etat le 29 octobre dernier sur le SDRIF, adopté par le Conseil Régional le 25 septembre 2008.

«  Vous  rejetez  la  responsabilité  de  l’impasse  dans  laquelle  nous nous trouvons  sur  l’Etat  et  sur  le Parlement qui a voté la loi sur le Grand Paris.  Or,  le  Parlement est l’expression de la souveraineté populaire et, dans  la  hiérarchie  des normes auquel tout républicain doit souscrire, la loi emporte le règlement. Retirer la loi sur le Grand Paris, ou la modifier pour   la  rendre  compatible  avec  le  SDRIF,  comme  vous  le  suggérez, reviendrait donc à  remettre  en  cause  le  fonctionnement démocratique de nos institutions. »

L’ensemble du groupe centriste prend note de la réponse apportée par Jean-Paul Huchon, qui a accepté de sortir de l’obstination  dans  laquelle  la  Région  s’était enfermée pour des raisons essentiellement  politiciennes.  Ainsi, le groupe Nouveau Centre prend acte des propositions formulées par le président de la Région, tendant à trouver un compromis entre les deux projets de transports du Grand Paris, compromis que les centristes ont toujours appelé de leurs vœux ! Jean-Paul Huchon s’est dit ouvert au dialogue avec le nouveau Ministre en charge du Grand Paris, Maurice Leroy. Le groupe Nouveau Centre ne peut que se réjouir d’un tel pas, et contribuera à la concrétisation d’un accord sur le Grand Paris avec le ministre centriste.

Publicités

A propos Pierre-Nicolas BUREL

Délégué Nouveau Centre / #UDI à #Asnières sur Seine. Candidat démocrate en 2008 au conseil général des Hauts-de-Seine sur le canton sud d'Asnières : 17,15%.
Cet article, publié dans Le Grand Paris, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.